Un disparo en la noche 1 & 2 d’Alejandro Diez

Affiche du documentaire Un disparo en la noche d'Alejandro Diez
Affiche du documentaire Un disparo en la noche d’Alejandro Diez

Un disparo en la noche (2014), documentaire d’Alejandro Diez – 72′

Un orchestre, 12 chanteurs et 12 nouveaux tangos
Le pianiste, compositeur et arrangeur boulimique Julián Peralta est à l’origine de l’album qui donna naissance à ce documentaire réjouissant ! C’est lui qui a fondé la Fernández Fierro, Cerda Negra, Astillero et l’Orchestre Typique qui porte son nom et est présent dans ce film.
Un disque enregistré en moins de six heures dans les mythiques studios ION (où ont enregistré les plus grands tangueros), en musique, en images, en entretiens ainsi que dans les coulisses pour comprendre la philosophie qui précède le travail en studio, avec les principaux protagonistes de la musique tanguera actuelle. Entièrement filmé à Buenos Aires, le nouvel âge d’or du tango est bien là avec toute la poésie d’aujourd’hui.

Il s’agit surtout de mettre en avant la production actuelle de tango indépendant, avec du sang neuf, des jeunes, avec à chaque thème un parolier un compositeur et un chanteur de la nouvelle génération.
Ca déménage donc et prouve que le tango n’est pas mort et supprime tous les clichés sur la danse de vieux.
Ici, pas de danse que de la musique, du chant et la revendication des jeunes à s’approprier le genre !

Sous-titrage en français : Pauline Nogues

Ce documentaire a été projeté à l’Institut Cervantes lors de Tangopostale 2015 et en mars 2019 pendant le festival Cinélatino (à Tangueando et à l’Institut Cervantes) à Toulouse.

 

La première projection mondiale du documentaire UN DISPARO EN LA NOCHE II d’Alejandro Diez (2019) – 90′ a eu lieu vendredi 28 juin 2019 à la Bibliothèque du Congrès de la Nation à Buenos Aires et la première en Europe le samedi 29 juin dans une version sous-titrée en français, à la Sainte Dynamo pendant le festival Tangopostale à Toulouse!!!

Première en France de ce documentaire passionnant !

Un nouvel âge d’or du tango ou une nouvelle époque où le tango insiste et résiste ? On entend les tirs dans la nuit; ce sont les compositeurs, auteurs, arrangeurs, chanteurs, instrumentistes, poètes… Enfin les travailleurs qui élèvent la voix face au néant, face au vide que ce nouveau monde propose à l’art. A eux et à ceux qui se taisent, à eux et à ceux qui nient, à eux et à ceux qui n’écoutent pas. A tout ceux là, allons y !

En des temps où la pub dirige et où on s’est habitué à ce qui brille, un groupe de musiciens, chanteurs et compositeurs de tango, décident d’aller au plus urgent une fois de plus : ainsi naît à Buenos Aires  « Un Disparo en la Noche. Volume 2 », par l’Orquesta Típica Julián Peralta.

De l’enregistrement de ce disque, se construit un second documentaire qui dans ce cas, approfondit le regard sur les protagonistes du genre. Le développement notables des expressions tangueras d’aujourd’hui, permet de documenter le microcosme de chaque artiste qui font partie de cette production. Enregistré et filmé dans les rues, les quartiers et la banlieue de ce grand Buenos Aires.

Sous-titrage en français : Sophie Besançon

Visionnez la bande-annonce !

Ce documentaire sera diffusé pendant la prochaine édition du festival Artetango d’Albi le lundi 28 octobre 2019 et au Ciné-Tango au Cinéma Lux de Caen en mars 2020.

Si vous êtes intéressés pour programmer ce film en France, sous-titré en français, contactez-nous !

Il existe aussi les deux disques qui correspondent à l’enregistrement en studio, non distribué en France mais vous pouvez écouter le premier volume et le deuxième volume.
Egalement sur Facebook !

Publicités