Projection court-métrage El Casamiento – Vendredi 6 juillet – Librairie Ombres Blanches, Toulouse

Dans le cadre du Café Tango de la 10ème édition du festival Tangopostale, Solange Bazely présentera le court-métrage « El Casamiento » de Juan Camardella après la conférence de Jean-Luc Thomas.

Ombres Blanches Etrangères – 3, rue Mirepoix – Toulouse

Publicités

Carlos Gardel en textes – Mercredi 4 Juillet à 15h30 – Librairie Ombres Blanches, Toulouse

Café Tango - Tangopostale - © Julio Navarro
Café Tango – Tangopostale – © Julio Navarro

Dans le cadre de la 10ème édition du festival Tangopostale, et pour prolonger sa conférence sur Carlos Gardel de samedi dernier, Solange Bazely vous lira à voix haute et en français des textes, poèmes, lettres et paroles des tangos qu’il chantait autour de la figure du chanteur máximo, Carlos Gardel.

Durée 45′ dans le cadre du Café Tango à la librairie Ombres Blanches – 3, rue Mirepoix – Toulouse

Entre 14h30 et 16h30, après la présentation de ses œuvres par l’artiste peintre Gérard de Foresta (Caen).

Entrée libre.

Café Tango à la librairie Ombres Blanches Etrangères – 3, rue Mirepoix – Toulouse

Conférence Carlos Gardel, la voix du tango – Samedi 30 juin – Festival Tangopostale à Toulouse

Dans le cadre de la 10ème édition du festival Tangopostale, le samedi 30 juin sera la journée consacrée à Carlos Gardel. Une conférence sur Carlos Gardel sera créée pour cette occasion par Solange Bazely le Samedi 30 Juin 2018 de 15h à 16h  lors d’une journée Spécial Carlos Gardel  au Théâtre du Fil à Plomb – 30, rue de la Chaîne – Toulouse

Carlos Gardel, la voix du tango
Comment le petit Charles Gardes, né à Toulouse en 1890 devient le chanteur de tango universel.
Ce qu’il a apporté au tango, comment il a installé une façon de chanter qui reste toujours un modèle aujourd’hui. Ses influences et son héritage.

Lectures à domicile – 2 et 24 Juin – près de Toulouse

Lecture sous l'arbre du Martín Fierro - Ramonville 20 mai 2017 © Catherine Boutillier
Lecture sous l’arbre du Martín Fierro – Ramonville 20 mai 2017 © Catherine Boutillier

Evidemment, ces événements sont privés mais sachez que ces soirées sont construites en lien étroit avec ceux qui les initient.

L’une sera amicale, dans un jardin, avec une trentaine de personnes, avec des textes en espagnol et en français puisque la majeure partie des personnes sont bilingues et nous fêterons l’amitié et les 100 ans d’une dame.

L’autre sera partagée par une centaine de personnes, entre notes et mots, avec un musicien de tout premier plan et des lectures de poésie entre chaque partie musicale. La gastronomie ne sera pas de reste, ni le bon vin.

Une belle occasion de partager un moment, avec des amis, de façon originale et qui vous ressemble.

N’hésitez donc pas à nous contacter pour envisager ensemble un moment qui vous ravira.

Présentation livre L’industrie discographique en Argentine – Jeudi 31 mai 18h30 – Institut Cervantès, Toulouse

So Tango ! a le plaisir d’inviter Marina Cañardo à présenter son livre « Fábricas de Músicas » sur les débuts de l’industrie discographique en Argentine (1919-1930) le Jeudi 31 mai de 18h30 à 20h à l’Institut Cervantès – 31, rue des Chalets à Toulouse.

Entrée libre.

Discussion en français (ou en espagnol), écoute d’extraits musicaux.

Vente de livre (en espagnol) sur place par l’auteur.

Sur son livre : Les années 1920 assistèrent au premier boom de production discographique dans le monde entier. À Buenos Aires, la production de disques commença à l’époque par deux labels qui polarisaient le marché local: Victor et Nacional Odeon. Ce livre explique le développement de l’industrie du disque en Argentine et analyse plusieurs aspects de sa relation avec différents genres musicaux, en particulier le tango. Le lien avec d’autres médias comme le cinéma et la radio, mais surtout le fonctionnement  international de l’activité discographique favorisa la diffusion du tango et de la musique folklorique argentine à une vitesse inédite. En même temps, la commercialisation des disques de tango en France anticipa un modèle de circulation de biens culturelles hors leur contexte originaire que le dispositif de disque favorisa et dont l’expression ultime est la soi-disant world music. Par ailleurs, on analyse l’impact des changements technologiques dans l’exécution musicale. On enquête également sur les nouvelles conditions de travail des musiciens émergés avec la massification du disque, à la fois que sur la logique du star-system qui eut dans Carlos Gardel un des principaux représentants. Au-delà de la vie d’artistes célèbres et des particularités des différents styles et genres, ce livre permet de connaître l’histoire et le fonctionnement de la technologie et les aspects économiques, sociaux et esthétiques liés à la production et à la diffusion de l’art sonore essentiel pour comprendre la musique des 20ème et 21ème siècles.
Sur l’auteur – Marina Cañardo

Elle a un doctorat en “Musique et Musicologie du XXème siècle” à l’EHESS, París et un doctorat en “Histoire et Théorie des Arts” à l’Université de Buenos Aires. Elle a également une licence en Arts, spécialité Musique (FFyL, UBA). Elle a étudié la flûte traversière et la composition. Elle a travaillé pour des programmes de radios, destinés à la diffusion musicale. Elle est régulièrement invitée dans des congrès nationaux ou internationaux, en Argentine, en France, au Japon, au Pérou et aux Etats-Unis. Ses travaux ont été publiés dans de prestigieuses revues d’Amérique et d’Europe. Elle enseigne ) l’université (UBA, UNL, UCA, UNC) et faire partie d’équipes de recherche dans différentes universités (UBA, EHESS, Universidad de La Plata y UTDT). Son livre « Fábricas de músicas. Comienzos de la industria discográfica en la Argentina (1919-1930) » vient d’être publié aux éditions du Gourmet Musical à Buenos Aires.
 

Lecture chorale du gaucho Martín Fierro – 25 mai 2018 – Toulouse

Vendredi 25 mai de 19h30 à minuit : lecture chorale, en français et en espagnol du Gaucho Martín Fierro de José Hernández à l’Ostal d’Occitania 11 rue Malcousinat 31000 Toulouse.

Ce poème épique, Le gaucho Martín Fierro de José Hernández (1872) sera lu, en espagnol et en français.

Il s’agit de l’équivalent du Don Quichotte de Cervantes pour les Argentins. La vie des gauchos, des Indiens, la quête des frontières du pays sont évoquées sur fond de guitare, de feu de bois et de couteaux.

25 lecteurs bénévoles se relayeront dans la cour de l’Ostal d’Occitania (11, rue Malcousinat à Toulouse), avec des pauses guitare, chant, court-métrage El Casamiento de Juan Camardella.

Entrée libre. Petite restauration. Transats. Chaises. Ambiance conviviale.

Lecture Horacio Quiroga – Samedi 19 mai – Ferme de 50, Ramonville (31)

Samedi 19 mai 2018 de 19h à 20h pendant « Tangueando en el Campo 2018 » à La Ferme de 50.

Solange Bazely lira plusieurs des nouvelles parmi les plus représentatives de l’œuvre de l’auteur uruguayen Horacio Quiroga (1878-1937), non pas dans la forêt mais à la ferme des cinquante à Ramonville! 
Tarif : 6 €.
Après les 45’ de lecture, le public est invité à échanger ses impressions.
 
Horacio Quiroga (1878-1937)
Ecrivain uruguayen, maître du conte latino-américain, naturaliste et fantastique, sa vie est marquée par la tragédie, les accidents et les suicides.
Son écriture est souvent comparée à Edgar Allan Poe ou Guy de Maupassant.
Il part à Paris en 1900 pour quelques mois puis déçu rejoint Buenos Aires avant de s’installer en pleine forêt tropicale où il écrira ses plus belles pages, notamment ses contes d’amour, de folie et de mort (1916), ses Contes de la forêt vierge (1918) pour les enfants ou Anaconda (1921). 
A partir des années 20, il est reconnu internationalement grâce aux traductions aux USA et en France. Ses écrits ont formé des générations d’écrivains et de lecteurs.
En France, il est publié aux éditions Métailié.

Concert-Lecture autour du bandonéon avec Fernando Maguna – Dimanche 13 mai – Marseille

Dans le cadre de La Rue du Tango, un concert-lecture autour du bandonéon est proposée par Solange Bazely (voix) avec le bandonéoniste Fernando Maguna à Marseille.

45′ suivies d’un échange avec le public.

Dimanche 13 mai 2018 à 18h30 à l’AKDmia – 3a rue des héros 13001 Marseille, précédé d’un apéro/goûter.

Entrée : 10 €. Billetterie en ligne.

Bandonéon sans frontières - Fernando Maguna © Olivier Elissalt

Conférence Les Poètes de l’âge d’or du tango – Samedi 12 mai 2018, Montpellier

Mi noche triste, premier tango-canción enregistré en 1917
Mi noche triste, premier tango-canción enregistré en 1917

Cette  conférence sur les poètes de l’âge d’or du tango permet d’approfondir le contexte de naissance, la richesse et la variété de ceux qui ont permis au regard poétique de s’infiltrer par les pieds, les oreilles et d’enrichir la culture portègne à travers des thématiques, des expressions et une musicalité unique.

La conférence d’une heure est ponctuée de lectures d’extraits de paroles de tangos parmi les plus célèbres : Angel Villoldo, Pascual Contursi, Alfredo Lepera, Homero Manzi, Cátulo Castillo, Homero Exposito, Enrique Discepolo et Enrique Cadícamo.

Cette conférence a été créée pour le festival Le Printemps du Tango à Mulhouse le 9 juin 2017 à la Bibliothèque Centrale de Mulhouse puis donnée le vendredi 25 août 2017 dans le cadre de la 20ème édition du Festival International de Tango de Tarbes.

La prochaine aura lieu le Samedi 12 mai 2018 à 17h au Centre Culturel José Janson à Fabrègues, dans le cadre du Festival Tangosud de Montpellier.

Affiche Festival Tangosud Montpellier 2018
Affiche Festival Tangosud Montpellier 2018

 

Lecture les danseurs de Tango – Vendredi 11 mai à 14h – Les Allumés de Nantes

Les danseurs de Tango dans les romans - le 4 Juillet 2017 © Jean-Pierre Van Loocke
Les danseurs de Tango dans les romans – le 4 Juillet 2017 © Jean-Pierre Van Loocke

Pour la 3ème année consécutive, Le Festival les Allumés du Tango invite Solange Bazely, cette fois-ci, pour lire à voix haute des textes de fiction sur le thème des danseurs de tango.
Cette lecture de 45′ sera suivi d’un échange avec les auditeurs, autour d’un verre et de livres avant de danser !

Tarif : 5 €.

De 14h à 15h30 à l’Odyssée – salle La Canopée à Orvault