Conférence Carlos Gardel : La voix du tango – 12 mars – Dijon

7K4Boso3ALCKbB1Q

Carlos Gardel (1890-1935) est une des figures mythiques de l’Argentine, toujours présent par son portrait dans les cafés de Buenos Aires et dans les expressions quotidiennes.
Français d’origine, il a donné ses lettres de noblesse au tango chanté, et en restera toujours la référence maximale.
Solange Bazely se fera un plaisir de vous raconter – comme si vous y étiez – le contexte de sa naissance à Toulouse, son arrivée à Buenos Aires, ses influences (opéra, payador, canción criolla), son début de carrière, la naissance du tango-chanson avec Mi noche triste en 1917, son succès international, sa passion pour les nouvelles technologies, comme la radio et le cinéma, Gardel, compositeur et avec ses paroliers, sa mort prématurée et l’héritage qu’il laisse.
Extraits audio, visuels et vidéos à l’appui.
Dimanche 12 mars de 18h à 20h Hôtel Maleteste 7 rue Hernoux 21000 Dijon
 

Conférence Carlos Gardel : La voix du tango – Jeudi 11 mai – MDC Centre – Toulouse

Une nouvelle fois invitée par l’UPGT, Solange Bazely donnera sa conférence Carlos Gardel, la voix du tango

Carlos Gardel (1890-1935) est une des figures mythiques de l’Argentine, toujours présent par son portrait dans les cafés de Buenos Aires et dans les expressions quotidiennes.
Français d’origine, il a donné ses lettres de noblesse au tango chanté, et en restera toujours la référence maximale.
Solange Bazely se fera un plaisir de vous raconter – comme si vous y étiez – le contexte de sa naissance à Toulouse, son arrivée à Buenos Aires, ses influences (opéra, payador, canción criolla), son début de carrière, la naissance du tango-chanson avec Mi noche triste en 1917, son succès international, sa passion pour les nouvelles technologies, comme la radio et le cinéma, Gardel, compositeur et avec ses paroliers, sa mort prématurée et l’héritage qu’il laisse.
Extraits audio, visuels et vidéos à l’appui.
Jeudi 11 mai de 18h30 à 20h30 Maison de la citoyenneté centre 5 rue Mériel, métro Capitole ou Jean Jaurès