Documentaire El último aplauso de Germán Kral

Ce documentaire musical du réalisateur germano-argentin Germán Kral, est sorti en 2009, avec les chanteurs Cristina de los Ángeles, Inés Arce, Horacio Acosta, Walter Barberis, Julio César Fernán, Abel Frías et les musiciens de l’Orchestre la Típica Imperial.

A Buenos Aires, pendant plus de trente ans, le bar El Chino, du nom de son propriétaire (de son vrai nom José García, fils d’espagnols immigrés en Argentine) a accueilli chaque vendredi de vieux chanteurs passionnés et amis du quartier et d’ailleurs, dans ce lieu improbable, dans les bas fonds de Pompeya. A la mort d’El Chino, les chanteurs se sentant démunis et perdus, se dispersent. Ce sera la rencontre transgénérationnelle avec un orchestre de jeunes musiciens, La Típica Imperial qui leur redonnera l’énergie de poursuivre ce qui les motivent plus que tout, au delà des contingences du quotidien : chanter le tango.

Germán Kral commence le tournage d’El último aplauso en 1999. Quand il y revient en 2001, l’ambiance d’El Chino a changé et une atmosphère de tristesse et de crise s’abat sur Buenos Aires. Il pense ne pas pouvoir aller au bout de son projet. Cependant, le désir de « figer dans le temps », ces histoires et ces voix avant que le temps ne les efface, motive le réalisateur et il réussit ce témoignage vivant, chaleureux et émouvant.
Et comme le dit si bien Cristina : “Toutes les chansons reflètent quelque chose de la vie et te donnent parfois… de l’espérance“.

Coproduction Argentine-Allemagne-Japon – Durée : 88′

Si vous êtes intéressés pour programmer ce film en France, contactez-nous !

Ce documentaire a été projeté pour la première fois dans sa version sous-titrée en français (grâce à Martine Cazenave, Jean Pacholder, Bernard et Philippine Beaufils) au festival Cineziq à Argeles-Gazost (65) et sera projeté le dimanche 2 Juillet 2017 à 15h à la Salle San Subra à Toulouse dans le cadre du festival Tangopostale. Le film y avait déjà été diffusé en 2009, dans sa version sous-titrée en anglais.

Le réalisateur German Kral est parti étudier le cinéma en Allemagne en 1991 sur les pas du non moins célèbre Wim Wenders avec lequel il a réalisé un film. Il partage désormais sa vie entre les deux continents. En 2016, sortait sur les écrans français « Último Tango“, du même Germán Kral sur le couple légendaire du tango Maria Nieves et Juan Carlos Copes.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Publicités