Des conférences et du tango

Depuis 2004, Solange Bazely a trouvé dans la transmission de la culture argentine qu’elle côtoie depuis bientôt 25 ans la meilleure façon de partager ses connaissances, à travers ses conférences où l’enthousiasme contamine l’auditoire qui le lui rend bien.

En préparant soigneusement chaque intervention pour toujours plus de fluidité, d’angles d’approche et d’anecdotes ciblées pour mieux appréhender la complexité des réalités, ses conférences sont le moteur d’une vie de curiosités incessantes.

Quoi de mieux que de pouvoir transmettre sa passion à un public qui devient à son tour, passionné ?

Conférences disponibles : Si le Tango m’était conté; Le Tango au Cinéma; Le bandonéon; Anibal Troilo, Les poètes du tango

Historique
La première conférence qu’elle donne a pour thème “Jazz et Argentine“ à la Maison du Jazz à Paris le 16 novembre 2004 puis ensuite elle présentera l’actualité des musiques argentines dites folkloriques à Paris, Nantes, Montpellier, Lyon et Marseille en 2005 et 2006 avant de décider de structurer et de proposer ses nouvelles conférences grâce à l’enthousiasme de nombreux festivals de tango tout d’abord, puis ensuite des festivals de tous genres ainsi que des Médiathèques, des cinémas, des Universités, des CE ou lors de colloques internationaux.

Le déclic
Suite à l’écoute d’une conférence “De Buxtehude à Bach“ donnée par le musicologue Gilles Cantagrel lors du Festival Toulouse les Orgues en 2007, Solange Bazely en ressort transformée et se dit que permettre à un public non seulement de découvrir des hommes et une œuvre de telle façon mais également de se sentir “élevé“ spirituellement est une expérience peu banale. ¡ Ojalá !

Anecdotes
En 2012, le festival Tangopostale invite le dessinateur uruguayen Hermenegildo Sábat pour une exposition de ses dessins sur Carlos Gardel mais également pour une conférence. Malheureusement, avec quelques problèmes de santé, son séjour se poursuit à l’hôpital et Solange Bazely doit le remplacer au pied levé pour une conférence sur lui-même, en présence de l’Ambassadeur d’Uruguay à Paris et du Consul honoraire de l’Uruguay à Toulouse. Sacré défi relevé !

En mai 2016, elle donne – 24 ans après être entrée au Cinéma Le Katorza à Nantes pendant le festival “Les Allumés de Nantes“ sur Buenos Aires pour y voir ses premiers films sur le tango (Tangos l’exil de Gardel et Sur de Fernando Solanas), une conférence sur le Tango au Cinéma. La boucle est bouclée. Et elle en est la première surprise !

Témoignage d’un auditeur : “Vos conférences étaient vraiment passionnantes, naturelles et vivantes. Un vrai souffle d’air d’ailleurs qui ouvre à la rêverie… La musique est encore présente. Je chantonne des airs des tangos. C’était passionnant et enivrant!! Si touchant de voir ces vieux films et l’histoire de l’Argentine… du monde qui s’ouvre au tango… et encore beaucoup de choses à dire !!! Vraiment bravo !“ MG, mai 2016

Nous contacter

Enregistrer

Publicités