Peña Argentine – Dimanche 29 Octobre – Albi

Dimanche 29 octobre à partir de 19h30 – Salle de la Mouline, rue du Loirat

Avec une ENTREE GRATUITE POUR TOUS, ce rendez-vous est sous le signe du cadeau-partage !
ARTETANGO met une scène ouverte sous le regard bienveillant (et admiratif) d’un public participatif, dans une ambiance conviviale ! que vous soyez danseurs ou simple curieux, musicien ou simple passant, venez mettre vos yeux et vos oreilles au diapason de l’Argentine … chants, danses du folklore, tango entonnés , la spontanéité sans challenge !.. vous immergeront au coeur de cette culture aux mille nuances et couleurs, à vous donner le tournis.. vous pourrez danser et virevolter… la soirée se poursuit avec un bal tango, toujours GRATUIT !! pour les personnes qui veulent faire partie de cette scène ouverte (soit présenter des morceaux en chant, musique ou danse..) merci de contacter CLAIRE (0631146426) pour les modalités : faites-nous votre proposition le plus vite possible , car nous ne pourrons pas accueillir tous les candidats !! au bar, seront servis Empanadas, sandwichitos, et autres .. arrosés de vin de Gaillac BIO !!

Publicités

Lecture musicale – Les paroles de tango d’aujourd’hui avec M.Mercadante – 3 novembre – Albi

Marcelo Mercadante au bandonéon, Solange Bazely à la lecture autour du bandoneon - Août 2016, Eglise de Fuilla (66) - © Emmanuel Alemany
Marcelo Mercadante au bandonéon, Solange Bazely à la lecture autour du bandoneon – Août 2016, Eglise de Fuilla (66) – © Emmanuel Alemany

Dans le cadre du Xème Festival Artetango d’Albi

Lecture musicale – Les paroles de tango d’aujourd’hui

Si le tango a la nostalgie en héritage, il est en lien direct avec la vie et se conjugue également au présent. On le disait en crise dans les années 60, à l’agonie dans les années 70, mort dans les années 80, et voilà que dès les années 1990, de nouvelles générations de poètes et de compositeurs se sont réappropriés le genre pour dire leur colère, leurs revendications, leur quotidien, les aberrations du monde, avec ironie parfois.

Solange Bazely vous lira la lettre de Piazzolla à Gardel et les paroles en français des tangos de Horacio Ferrer, Héctor Negro, Acho Estol, Raimundo Rosales, Alejandro Szwarcman, Marcela Bublik, Alfredo Rubín, Alorsa, Alejandro Guyot, Pablo Marchetti et Eugenio Mandrini dans des traductions de Denise-Anne Clavilier, Pauline Noguès et Solange Bazely.

Marcelo Mercadante et Solange Bazely - Fuilla, 2016
Marcelo Mercadante et Solange Bazely – Fuilla, 2016

Cette lecture sera présentée pour la première fois avec la complicité du bandonéoniste et compositeur Marcelo Mercadante.

Vendredi 3 novembre à 18h15 à la Médiathèque Centrale Pierre Amalric à Albi. Gratuit.

Plus d’info ICI.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Milonga negra – Samedi 25 novembre 2017 – La Brique Rouge, Toulouse

Dans le cadre de la deuxième Milonga Negra créée par Natalia Bearzotti (Aqui y ahora), So Tango ! participera à la présentation du documentaire Salgán x Salgán de Caroline Neal ainsi que dans la création de cortinas poétiques au cours du bal décalé, dans ce quartier plein d’histoires d’Empalot, à Toulouse.

La singularité de la Milonga Negra de Aqui y Ahora, est de jouer avec les frontières culturelles en mêlant le Tango à d’autres formes artistiques au sein d’un Bal. C’est un événement contemporain où le public s’approprie rôles et lieux aux multiples facettes. Un espace de rencontre et d’échange entre danseur, spectateur et artistes fertilisant ainsi l’interface entre eux. C’est au cœur de la Milonga que l’on propose un grand paysage vivant, pluridisciplinaire et festif. Le bal devient un espace créateur-sensible où l’on réunit danse, cirque, musique…La Milonga Negra, c’est vous!

Voici une idée de ce qu’avait été la première Milonga Negra créée en juillet 2015 à la Grainerie, dans le cadre du Festival Tangopostale : https://www.youtube.com/watch?v=KIDxIuy2Yto

conférence « si le tango m’était conté  » Dimanche 3 Décembre – Grand-Théâtre de Bordeaux

Conférence « si le tango m’était conté  » Dimanche 3 Décembre a 10h30 dans le salon rouge du Grand-Théâtre de Bordeaux.

Née il y a plus d’un siècle sur les deux rives du Rio de la Plata, la culture du tango se décline autour de la musique, de la poésie, du chant et de la danse, issu du syncrétisme culturel lié aux immigrations. Vecteur d’identité, il est aujourd’hui quasi universel.
Sur un ton vivant, il s’agit de découvrir cette culture de sa genèse à son actualité, entre histoires, anecdotes, écoute musicale et projection d’images d’archives des orchestres historiques en Argentine.

Plan de la conférence : Contexte historique. Les racines du tango : port, immigration européenne, quête d’identité. La vieille garde. Carlos Gardel. Le Bandonéon. Le Tango à Paris. La nouvelle garde. L’âge d’or des orchestres (1935-1955). Les années 60. Astor Piazzolla. Depuis les années 1980. L’actualité du tango dans le monde.

 

Mi noche triste, premier tango-canción enregistré en 1917

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer