Lecture à voix haute – Vendredi 17 janvier à 17h – Université du Capitole, Toulouse

Dans le cadre de la Nuit de la lecture, l’Université Toulouse Capitole organise une lecture à voix haute par Solange Bazely de la nouvelle « Jusqu’au bout » de William Ngbala, lauréat du 1er prix Capitoul 2019, le vendredi 17 janvier de 17h à 19h à la BU de l’Arsenal, 11, rue des Puits-Creusés, Toulouse, dont une partie sera lue dans le noir.

La Nuit de la Lecture est de retour à l’université ! RDV vendredi 17 janvier à partir de 17h à la BU Arsenal pour une soirée détonante !
Au programme :
➡️ Une plongée dans l’obscurité avec Solange Bazely et sa lecture de Jusqu’au jour de William Ngbala, lauréat du Prix Capitoul 2019
➡️ Des visites des réserves en sous-sol
➡️ Une murder party
➡️ Des lectures dans le noir
➡️ Un blindtest
➡️ Une lecture de l’auteur de poésie Casimir Prat accompagné par la harpe d’Angélique Rissons
En résumé, une soirée pas comme les autres pour regarder, feuilleter et entendre le livre sous toutes ses formes.

Pour les plus assidus, des cadeaux sont à gagner.
Plus d’infos 👉https://bit.ly/2NghVlv

Lecture L’Argentina de Marc Bélit – Dimanche 19 janvier 2020 – Manding’art – Toulouse

L’Argentina de Marc Bélit – Rencontre et lecture

Rencontre-lecture de « L’Argentina » le dernier roman de Marc Bélit (Editions Atlantica).

L'Argentina de Marc Bélit
L’Argentina de Marc Bélit

Avec la participation de Solange Bazely, lectrice à voix haute et Jean-Luc Massol, guitare (sous réserve)

Ecrivain, Marc Bélit est l’auteur de nombreux livres dont, aux éditions Séguier, « Le malaise de la culture » (Prix de l’Académie des sciences morales et Politiques, 2006) et « Le spectacle au cœur. Mémoires d’un directeur de théâtre » (2015). Après la publication de ses chroniques sur la vie culturelle en France (« Sur le moment », Cairn, 2018), Marc Bélit revient au genre du roman qu’il avait abordé avec « Le philosophe amoureux » (Odile Jacob, 2013).
Il a créé Le Parvis, à Tarbes, Scène nationale qu’il a dirigé pendant plus de trente ans et qu’il préside toujours. Également directeur artistique du Parvis espace culturel de Pau, actuel président de l’Académie du Béarn, il a fait du théâtre et de l’action culturelle ses priorités.
Solange Bazely met le pied dans l’univers du tango argentin dès 1992, avec une curiosité tous azimuts : elle danse, écrit, rencontre, écoute, voyage, lit, chante, raconte… Passionnée de poésie et de littérature argentine, elle se lance dans la lecture à voix haute de ses auteurs préférés. Depuis 2015, elle se produit à l’Institut Cervantès, en librairie, mais aussi à la Maison de l’Amérique latine, dans des festivals, etc.
On l’appelait « Alicia l’Argentina » lorsqu’elle est réapparue au grand hôtel du Palais à Biarritz à la fin du siècle dernier, tentant de mettre fin à ses jours. On disait qu’elle avait été une grande actrice dans son pays, révélée toute jeune par Louis Jouvet lors de sa légendaire tournée en Amérique latine, mais aussi chanteuse de tangos.
Mais pourquoi a-t-elle quitté Buenos Aires alors qu’elle y menait grand train et avait épousé un célèbre joueur de polo ? Pourquoi Paris dans le milieu théâtral Argentin des années soixante-dix puis Biarritz ? Quel est le mystère de cette femme qui a choisi le théâtre pour rester en vie alors même que la dictature de la junte militaire fait basculer son destin ? Marc Bélit nous entraîne dans une quête et un double voyage, à la fois biographie inventée d’une artiste imaginaire et plongée dans l’atmosphère des romans de Sábato ou de Borgès où le réel vacille et l’imaginaire se superpose, faisant de la vie rêvée, une vie plus vivante encore que la vie réelle.

Dimanche 19 janvier 2020 : 18h : Accueil du public – 18h30 Présentation et lecture de l’Argentina de Marc Bélit, avec Solange Bazely, lectrice et Jean-Luc Massol, guitare (sous réserve). A partir de 19h30 échange avec le public et séance de dédicace

Possibilité de dîner, réservation indispensable au 07 83 32 41 28

au Manding’art – 1 bis rue du Docteur Paul Pujos – Toulouse (Bonnefoy) – Bus L9, arrêt Arago

Entrée min : 5 €, voire plus si affinités

 

Cabaret Poétique miniature – Dimanche 24 mai – Manding’art, Toulouse

Pour ce nouveau rendez-vous culturel, nous vous proposons le Cabaret poétique miniature avec Mara de Patagonie (contes et chant), Jean-Luc Massol (guitare, flûte, piano et sifflement), Solange Bazely (lectures à voix haute et chant) et Pascal Azam (violon et fantaisies).

Accueil du public dès 18h – PAF : 8 €. Début du spectacle à 18h30 :

Cabaret poétique miniature : Des histoires contées, lues et chantées, en français et en espagnol d’Argentine dans un va et vient poétique, drôle et convivial. Du tango mais aussi des contes et des textes de Mario Benedetti, Eduardo Galeano, Raymond Devos et Boby Lapointe…

A partir de 20h, repas possible uniquement sur réservation auprès de Valentin au 06 85 53 51 33

Vente de la revue Tinta Roja et du Martín Fierro en français.

Manding’art – 1 bis, rue du Docteur Paul Pujos à Toulouse – Quartier Bonnefoy

Bus L9, arrêt Arago

 

Lecture – Immersion dans le monde d’une tanguera – Samedi 6 juin – Printemps du tango – Mulhouse

samedi 6 juin 2020 à 10h30 à la Bibliothèque de Mulhouse, dans le cadre du Printemps du tango de Mulhouse.

A travers ce fantasme du couple de danseurs de tango, voyons comment quatre auteures ont abordé cette « figure à deux » dont les réalités se déclinent à l’infini, de la fusion idéale au déchirement sourd en passant par l’humour ou l’autodérision.

Solange Bazely a pioché des extraits de nouvelles et de romans, piochés dans la littérature, autour des danseuses de tango.

Durée : 45’. Un échange avec le public est prévu à l’issue de la lecture.

Cette lecture a été créée le 5 Juillet 2017 lors de la 9ème édition du Festival Tangopostale de Toulouse puis redonnée le 25 Juillet 2017 lors de la 7ème édition du Tango Roots Paris Festival à Montreuil, le 17 mars 2018 à Tangueando Toulouse et en mai 2018 pendant le festival Les Allumés du Tango à Nantes, le 16 novembre 2018 à la MJC du Pont des demoiselles à Toulouse pour les 10 ans de l’association Aqui Macorina et le 1er décembre 2019 au Manding’art à Toulouse.