Atelier de tango thérapeutique pour les personnes âgée en Occitanie

Avec Marina Carranza et Solange Bazely (éventuellement un danseur et un musicien en plus)

L’objectif est d’aider les personnes âgées à retrouver de la mobilité, de la vitalité et de la joie.

Cet atelier dure 1h-1h15, toutes les semaines ou tous les 15 jours pour inscrire le mouvement dans la répétition. Il est conçu spécialement pour les personnes âgées y compris les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer ou en fauteuil roulant. Durée minimale de 3 à 6 mois pour mesurer et maintenir les améliorations. Idéalement toute l’année !

La particularité du tango est d’être une danse marchée à deux en musique, une marche où l’étreinte permet un contact avec l’autre.

Le tango, une thérapie qui vient en aide à nos aînés

Les bienfaits sur la motricité :

De nombreuses expériences déjà menées montrent que l’atelier tango contribue à améliorer :
– l’allongement des pas,
– l’augmentation de la vitesse de marche,
– l’amélioration de la posture corporelle globale et donc de l’équilibre,
– une meilleure orientation dans l’espace,
– l’anticipation,
Et pour ceux qui peuvent se lever, c’est une aide à maintenir cette autonomie avec plus de confiance et d’équilibre.

WhatsApp Image 2022-04-12 at 17.09.31

Des bienfaits sur le moral :


Grâce aux ateliers tango, qui est une danse sociale, les résidents retrouvent un moment de plaisir, une connexion aux autres, une heure à retrouver des sensations.
 De plus, le tango est souvent lié aux bons souvenirs de jeunesse pour ceux qui ont aimé danser dans les bals. Le tango permet également :
– de se reconnecter avec soi-même,
– de diminuer l’anxiété,
– de permettre de communiquer par la danse plutôt que par les mots (communication non verbale),
– d’apporter du plaisir et du bien-être, de l’émotion parfois et du partage,
– de recréer du lien social, de l’empathie pour l’autre,
– d’améliorer l’estime de soi,
– de stimuler la mémoire et l’ensemble du système cognitif.

L’atelier se déroule de la façon suivante :

Assis : éveil corporel pour réveiller et mobiliser les articulations, notamment celles indispensables à la marche (coordination, dissociation, antépulsion du centre de masse).
En position debout (nous adaptons pour ceux qui sont en fauteuil), travail sur le poids du corps, la marche, les appuis, pas avant, pas arrière, pas latéral. Travail en miroir puis l’étreinte qui rassure, avant de danser à deux, en complexifiant quand cela est possible et au fur et à mesure de l’apprentissage. On travaille ainsi l’anticipation du mouvement, la proprioception, le polygone de sustentation et l’équilibre unipodal. Travail sur l’intention que l’on communique, sur l’empathie corporelle dans l’écoute de soi, de la musique et de l’autre.
Pause chantée  avec l’intervenante, de façon ludique, en marquant le rythme et en valorisant leurs connaissances de la chanson (tango en français).
Retour au tango dansé et final festif ensemble, plus librement ou en ronde, dans la bonne humeur, toujours en musique (en direct ou enregistrée en fonction du nombre d’intervenants) et bien droit !

Les soignants et les parents des résidents sont les bienvenus afin que tout le monde puisse danser, en toute sécurité, et en même temps. Une formation auprès du personnel est également envisageable.

WhatsApp Image 2022-07-26 at 17.23.11

LES INTERVENANTES :

Marina Carranza, enseignante et chorégraphe Argentine au parcours enviable. En France, depuis plus de vingt ans, elle transmet son savoir et sa passion avec tous les publics : élèves, collégiens, lycéens, jeunes aveugles et personnes âgées.

Solange Bazely : Tombée dans le tango il y a 30 ans, elle anime des conférences, lit, danse et chante le tango en Ehpad, en français et en espagnol.

Toutes les deux sont formées au tango thérapeutique et exercent ensemble depuis en E.H.P.A.D, par choix et intérêt pour l’échange avec la personne âgée, dans son humanité, en lien et avec le soutien du personnel soignant.

D’autres intervenants peuvent compléter l’atelier, notamment avec un partenaire de danse pour Marina et un musicien pour Solange, ce qui crée de nouvelles interactions avec les résidents, certains aiment la danse, d’autres la musique, d’autres aiment siffler…

Renseignements & devis sur demande : contact@culture-tango.com

Expériences

A l’Ehpad Orpea Borderouge à Toulouse, à quatre reprises en 2021 et 2022.

A l’Ehpad Bellegardel de Roquettes (31) du 19 octobre 2021 au 26 juillet 2022 après une formation sur le Tango thérapeutique dans le cadre de la Caravane de la Mémoire grâce à ABB Reportages. En attente d’une reprise probable à partir de janvier 2023…

« J’aurais tellement aimé pouvoir proposer cela à mes parents » confie Solange Bazely, spécialiste du Tango, et chanteuse sur les ateliers de Tango thérapeutique qui viennent de se dérouler chez MBV Bellagardel, à Roquettes, près de Toulouse. Au cœur du projet, Solange s’étonne elle même des résultats obtenus et avoue « chaque personne est maintenant un peu mon parent « . Solange n’a qu’une peur, que les ateliers ne se poursuivent pas …. Regardez et vous comprendrez pourquoi…

Et nous avons eu le plaisir d’être invités le 16 novembre 2022 pour fêter les 10 ans de cet Ehpad :

Voici un article publié dans la Dépêche du Midi du 7 Janvier 2022.